Le rail en Ariège avant 1914

La Compagnie du Midi et les Pyrénées en quelques dates

- 1852 : création de la Compagnie des Chemins de Fer du Midi et du Canal Latéral à la Garonne qui obtient la concession de la transversale Bordeaux-Cette ;

- 1856 : concession à la Compagnie du Midi du «réseau pyrénéen» qui comprend la ligne Toulouse-Bayonne et les embranchements pyrénéens (dont Toulouse-Foix) ;

- 1857 : inauguration de la ligne Bordeaux - Cette ;

- 1859 : l'Etat décide de prendre à sa charge l'infrastructure du réseau pyrénéen ;

- 1864 : 1ère liaison ferroviaire franco-espagnole : Bayonne - Irùn ;

- 1878 : 2ème liaison ferroviaire franco-espagnole : Narbonne - Cerbère - Port Bou ;

- 1883 : dans le cadre des conventions Freycinet, la Compagnie du Midi obtient concession de nouvelles lignes qui réaliseront un vrai maillage du réseau ;

- 1904 : accord franco-espagnol sur 3 tracés transpyrénéens : l'oriental (Toulouse-Barcelone par Ax-les-Thermes, le Puymorens et La Tour de Carol), l'occidental (Pau-Saragosse par le Somport et Canfranc) et le central (Toulouse-Lerida par St Girons et le port de Salau : ce tracé ne fut jamais réalisé) ;

- 1913 : 1ère ligne électrifiée : Perpignan-Villefranche ;

- 1928-1929 : mise en service des deux lignes transpyrénéennes (l'orientale et l'occidentale), toutes deux électrifiées ;

- 1934 : création du P.O.-Midi par fusion des 2 compagnies ;

- 1937 : création de la SNCF.

Pour en savoir plus sur la Compagnie du Midi... le site de J. Chounet indiqué en page LIENS.

La Compagnie du Midi en Ariège

C'est en 1929, après l'ouverture du transpyrénéen oriental, que le réseau du Midi atteint son extension maximale en Ariège. Le tableau ci dessous rassemble les dates d'ouverture des lignes ou segments de ligne de ce réseau. Et à titre d'illustrations, deux «instantanés» schématiques de ce réseau, le premier en 1878 et le second en 1904.


Ouverture des lignes

Compagnie du Midi

Ouverture des lignes

Autres sociétés

Dates générales d'apparition

des cachets de convoyeurs

1862

1866

1877

1884

1888

1898

1903



1904

1910-1914

1929

Toulouse – Foix

Boussens – St Girons

Foix – Tarascon



Tarascon – Ax

Bram – Pamiers

Foix – St Girons

Moulin-Neuf – Lavelanet





Ax – La Tour de Carol


















tramways



Cachet convoyeur-station

Cachet convoyeur-ligne type 1

Cachet convoyeur-ligne type 2








Cachet convoyeur-ligne type 3

Ouverture des lignes ferroviaires de l'Ariège et dates générales (et approximatives)

d'apparition des cachets de convoyeurs.

En 1878 : les embranchements pyrénéens

En 1904 : après la mise en oeuvre du plan Freycinet

Lignes des Chemins de Fer du Midi en Ariège (avant 1914)



Les tramways en Ariège

Pour mémoire, quatre lignes de tramways (chemins de fer d'intérêt local à voie métrique circulant en accotement sur les routes) ont été ouvertes en Ariège entre 1910 et 1914 :

par la Société des Chemins de Fer du Sud Ouest : la ligne Toulouse – Pailhès – Sabarat – Daumazan – Carbonne avec embranchement Sabarat – Le Mas d'Azil ;

Voici un site pour en savoir plus sur le CFSO et les vestiges qu'il nous a laissés.

par la Société des Produits Electrochimiques et Métallurgiques des Pyrénées : la ligne Tarascon – Auzat (ligne reprise ensuite par la Société du Tramway de Tarascon à Auzat) ;

par la Société des Tramways Electriques de l'Ariège : la ligne St Girons – Castillon – Sentein ;

par la Société des Tramways Electriques de l'Ariège : la ligne Oust – Aulus.

J'y reviendrai plus tard ...

... sans omettre de signaler que les 3 premières connurent également des services de convoyeurs.



Retour convoyeur-ligne

Accueil

Convoyeur-station