La ligne de Bram à Lavelanet

Descriptif

La voie ferrée quittait la ligne Bordeaux – Sète à la sortie est de la gare de Bram et prenait plein sud. A Montréal d’Aude, elle montait sur le plateau peu élevé du Razès, où vigne et blé font bon ménage. A Belvèze (km 15), point de bifurcation de l’antenne allant à Limoux, elle s'orientait sud-ouest et redescendait doucement vers la vallée de l’Hers. Elle entrait en Ariège à Moulin-Neuf (km 31), où prenait naissance l’antenne de Mirepoix et Pamiers. La ligne bifurquait vers le sud en remontant la vallée de l’Hers. Elle revenait dans l’Aude le temps de passer Chalabre, au coeur du Quercorb, puis Ste Colombe. Après la Bastide sur l’Hers elle quittait la vallée de l'Hers pour rejoindre celle du Touyre à Laroque d’Olmes, et enfin arrivait à Lavelanet (km 63).

Se frayant un chemin à travers les collines du Plantaurel, la vallée de l'Hers est sinueuse et parfois étroite en amont de Moulin Neuf . Par conséquent de nombreuses ouvrages d'art (des ponts notamment mais aussi quatre tunnels) furent nécessaires : leur construction explique l'ouverture retardée des tronçons Moulin Neuf – Chalabre et Chalabre – Lavelanet.

La gare de Chalabre La gare de La Bastide sur l'Hers - Le Peyrat

Cachets convoyeur-ligne Bram à Lavelanet

Les cachets convoyeur-ligne Bram à Lavelanet (aller et retour) se déclinent en type 2, de loin le plus fréquent, et en type 3. L’examen des cachets de type 2 (dates vues entre 1904 et 1928) montre :

Ce cachet a été parfois frappé en bleu (vu en 1920 et à la fin des années 1920).

la gare de Lavelanet, carte postale datée du 12/1/1910, avec cachets convoyeur-ligne de type 2 LAVELANET A BRAM.
lettre du 4/01/1906 adressée de Chalabre à Lavelanet avec cachet convoyeur-ligne de type 2 BRAM A LAVELANET.
carte postale du 1er de l'An avec frappe bleue du timbre convoyeur-ligne de type 2 LAVELANET A BRAM (on notera l'absence de bloc-dateur); l'affranchissement de cette carte 5 mots permet de dater l'envoi des années 1927-1930.

Bien qu'apparaissant dans les années 1920, les cachets Bram à Lavelanet de type 3 se rencontrent surtout dans les années 1930.


Cachet convoyeur-ligne LAVELANET A BRAM de type 3

La pièce la plus tardive que je connaisse : une lettre du 6/10/1945 affranchie par une Marianne de Gandon 2f. vert (tarif du 1/3/1945) avec oblitération par le cachet convoyeur-ligne LAVELANET A BRAM de type 3

Services partiels entre Bram et Lavelanet

On dénombre deux services partiels entre Bram et Lavelanet [2]. Le premier, de Chalabre à Moulin Neuf (et connu uniquement dans ce sens), était doté d’un timbre à date convoyeur-ligne de type 2. Ce service n'exista probablement qu'en 1902-1903, durant le laps de temps qui sépara l'ouverture de la section Moulin Neuf – Chalabre de celle de la section Chalabre – Lavelanet. Il fut ensuite remplacé par le service Bram à Lavelanet.

Cachet convoyeur-ligne de type 2 CHALABRE A MOULIN NEUF (vue agrandie à droite) en date du 1/7/1903 sur carte postale adressée de Chalabre à Pré St Gervais. A Moulin Neuf la carte a été transmise à un convoyeur sur Pamiers - Bram qui l'a également frappée de son timbre à date.

Le second, de Moulin Neuf à Bram (et répertorié dans les 2 sens [2]), fut créé plus tardivement puisque pourvu d'un timbre à date de type 3. Toutefois je ne le connais qu'à des dates antérieures à 1916.

Cachet convoyeur-ligne de type 3 MOULIN NEUF A BRAM. On remarquera que le bloc dateur est monté tête-bêche.
La raison d'être de ce service reste obscure. L'hypothèse la plus vraisemblable est celle d'un service relais créé suite à une réorganisation du service postal entre Pamiers et Bram.

Accueil Convoyeur-ligne Convoyeur-station Page suivante

[1] « Lavelanet Mémoire », ouvrage collectif, éditions R.Latour, Lavelanet

[2] « Catalogue des cachets courriers-convoyeurs-lignes », V. Pothion, éditions La Poste aux Lettres (1990)