L'ambulant Toulouse – Ax les Thermes

Présentation

L’ambulant Toulouse – Ax les Thermes fut créé en mai 1946 : il assurait le rôle d'un centralisateur pour l'Ariège et l'Andorre [1]. Ce bureau comprenait 2 brigades qui circulaient en alternance tous les 2 jours, à raison d’un aller – retour quotidien. Le wagon-poste (PA pour Poste-Atelier) était attelé au train du petit matin qui partait de Toulouse vers 5-6h. La remonte s’effectuait par un train de début de soirée qui arrivait à Toulouse vers 20-21h.

On notera que dans les années 1970 le parcours de cet ambulant fut prolongé jusqu’à Latour de Carol [2]. L’ambulant Toulouse à Ax les Thermes fut supprimé le 3/12/1989. Cette suppression, comme celle de bien d’autres bureaux ambulants à la même époque, fut la conséquence de la mécanisation du tri postal.

Le train 4872 Latour de Carol – Paris passe à Cintegabelle en septembre 1989 : en deuxième position derrière la motrice, le PA de 21.60m en livrée jonquille.
Merci à F. Pous qui m'a autorisé à reproduire cette photo ; vous pouvez la retrouver sur son site dédié aux trains de Midi – Pyrénées.

Les timbres à date

Intéressons nous aux marques postales laissées par ce bureau ambulant. Il utilisa des timbres à date référencés comme du type III nuit des ambulants : un cercle extérieur, dans la couronne l’indicatif de ligne et la lettre de brigade (ici A ou B), un bloc dateur comprenant en 1ère ligne une étoile, en seconde ligne le jour et le mois en chiffres et en troisième ligne le millésime. Mais, sur la base du travail d’A. Lautier [3], une classification plus précise peut être proposée :

Timbre métallique avec millésime à 2 chiffres Timbre métallique avec millésime à 4 chiffres Timbre plastique avec millésime à 4 chiffres (la forme rectangulaire de la cuvette portant l'étoile est caractéristique des timbres en plastique)

Et voici deux pièces illustrant ces timbres à date :

Cachet du 20/9/1948 de l'ambulant AX-LES-THERMES A TOULOUSE sur une Marianne de Gandon 3f. lilas-rose (dernier jour du tarif pour les cartes postales 5 mots).
Plus tardif, cachet du 28/3/1987 de l'ambulant AX-LES-THERMES A TOULOUSE (brigade B) sur une Liberté de Gandon 2.20 f rouge issue de carnet.

Les autres timbres

Le bureau ambulant utilisait aussi deux autres timbres, essentiellement sur documents de service : la lettre de brigade et la griffe linéaire, tout d'abord métalliques, puis en plastique.

Griffe linéaire en plastique TOULOUSE A AX-LES-THERMES B (75mm) et lettre B de brigade sur note de service de l'ambulant à la Direction des Services Ambulants en mai 1968.
Griffe linéaire en plastique TOULOUSE A AX-LES-THERMES A (43mm) sur feuille descriptive accompagnant les chargements et adressée à l'ambulant TOULOUSE A PORT-BOU le 27/8/1982. A droite, vue agrandie du timbre à date également en plastique qui montre une particularité spécifique : l'absence de tirets autour de la lettre de brigade (les autres timbres à date en plastique, à savoir ceux de la brigade B et le retour de la brigade A, présentent ces tirets).

Pour en savoir plus...

...sur l'histoire des ambulants, sur leur métier, sur les wagons-poste, n'hésitez pas à visiter le Musée Postal des Ambulants de Toulouse (site : www.ambulants.fr).

Accueil Convoyeur-ligne Après 1945 Page suivante

[1] R. Dejean « Ambulant ferroviaire Toulouse à Ax les Thermes : dernier voyage », le Monde des Philatélistes, n° 438 (février 1990).

[2] G. Raynal, B. Bougue « La ligne des Pyrénées, les seigneurs de la poste à Bordeaux 1854-1994 », édition AS.CO.FLAM.ES.

[3] A. Lautier « Nomenclature des cachets à date manuels postérieurs aux types 17bis et 24bis 1884-1969 », édition aux dépens de l'auteur (1969)

[4] G.Raynal, B. Bougue « Les services ambulants et les convoyeurs français – Période de 1966 à 1995 -  », édition AS.CO.FLAM.ES. (2000).